09 September 2011 | Report

(FR) Les Classements Mondiaux d’Universités et leur Impact

Le présent rapport a été établi à la demande de l’EUA en raison du nombre croissant de classements internationaux et nationaux dans l’enseignement supérieur, en réponse aux demandes de plus en plus nombreuses d’informations et de conseils adressées par les institutions membres quant à la nature de ces classements, en raison de l’intérêt manifesté par les gouvernements nationaux à l’égard des systèmes de classement et, enfin, compte tenu de la décision de la Commission européenne d’établir un «Classement Européen».


L'étude a pour objet d’informer les universités des méthodologies à la base des classements mondiaux les plus réputés et de leur impact potentiel.

Cette étude a été réalisée sur la base d’un certain nombre de principes convenus :

• Elle examine les classements mondiaux d’universités les plus réputés et d’autres tentatives de mesure de la performance (classements, évaluations, classifications) qui présentent un intérêt pour les universités européennes. Cependant, cette étude ne traite pas des classements nationaux ;
• Cette étude ne vise pas à classer les classements euxmêmes, mais à présenter à l’intention des universités une analyse des méthodologies à la base des classements mondiaux;
• Cette étude se fonde sur les seules informations publiques et librement accessibles, plutôt que sur des enquêtes ou entretiens auprès des producteurs de classements. Cette approche a été privilégiée afin de mettre en évidence le degré de transparence de chaque classement du point de vue de l’utilisateur ;
• Des efforts ont été déployés pour déterminer ce qui est annoncé comme étant mesuré, ce qui est effectivement mesuré, les méthodes de calcul des scores par indicateur et, le cas échéant, des scores finaux, et définir ce que les résultats signifient réellement.

Nous pensons que cette analyse de la méthodologie des classements fournira aux universités des informations utiles à un moment où les classements exercent une influence croissante sur les politiques de l’enseignement supérieur et sur l’opinion publique à leur égard.

Comfortable read mode Normal mode X